fbpx

Les soins préventifs pour un furet 

Soins préventifs furet

Mettre en place des soins préventifs et bien s’informer avant l’adoption d’un furet permet d’éviter pas mal de soucis de santé.

Voici quelques conseils et explications :

Vacciner mon furet :

On vaccine le furet contre la maladie de Carré et la rage.

Le vaccin contre la rage est nécessaire à partir du moment où vous voyagez avec votre furet

Dans d’autres pays.

Le vaccin contre la maladie de Carré n’est pas obligatoire, mais conseillé afin de protéger votre furet. La maladie est transmise par un chien ou un furet par contact direct ou indirect. Les signes observés seront une rhinite, une conjonctivite, des croutes au niveau des lèvres ou des narines, de la diarrhée, des troubles neurologiques… L’incubation dure de 7 à 10 jours et l’issue est fatale en une à deux semaines.

Antiparasitaires pour furets :

Le furet peut être porteur de parasites externes ou internes.

Certains de ces parasites sont contagieux pour l’homme et les chiens ou chats de la famille. Citons par exemple la pullicose à Ctenocephalides felis ou canis, la giardiose, la gale du corps à Sarcoptes scabiei…

La gale des oreilles (Otodectes cynotis) est aussi assez fréquemment diagnostiquée en consultation et peut passer inaperçue sans examen otoscopique ou microscopique.

Les traitements antiparasitaires sont à adapter en fonction de l’âge de votre furet ainsi que de son mode de vie. N’hésitez pas à en parler avec votre vétérinaire NAC lors de la consultation.

Stériliser un furet :

La stérilisation chez le furet est indispensable chez les femelles.  Effectivement, la furette ne va ovuler qu’après accouplement. Une furette sans mâle va rester en œstrus plusieurs mois développant de l’hyperoestrogénisme. Cette longue imprégnation hormonale devient toxique pour la moelle osseuse et l’anémie qui en résulte peut s’avérer mortelle.

Chez le mâle la stérilisation permet d’éviter les pathologies testiculaires et prostatiques. Elle est souvent demandée par le propriétaire pour limiter la forte odeur sécrétée par les glandes sébacées présentes sur la peau du furet.

Dans les deux sexes, elle permet de limiter l’agressivité intraspécifique.

On les stérilise en général avant le printemps de leur première année.

La stérilisation chirurgicale est déconseillée, car elle va favoriser le développement de la maladie surrénalienne. On va favoriser la stérilisation chimique par implant de desloréline (Suprelorin®).

Le furet gériatrique :

Votre furet sera considéré comme sénior à partir de l’âge de 4-5 ans. À ce stade nous conseillons une consultation tous les 6 mois.

Lors de la consultation gériatrique, un examen sanguin et un examen d’imagerie (radiographie, échographie) seront conseillés afin de diagnostiquer le plus précocement possible les maladies fréquentes des furets âgés : lymphome, insulinome, maladie surrénalienne, insuffisances cardiaques…

Le détartrage peut s’avérer nécessaire une à deux fois par an.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles peuvent vous intéresser

Maladie du rat
Conseils Rongeurs

l’adénome pituitaire chez les rats

Qu’est-ce que l’adénome pituitaire ? La tumeur hypophysaire du rat (=adénome pituitaire) est une tumeur bénigne localisée au

Centre Vétérinaire
rendez-vous veterinaire nac

Rendez-vous en ligne

Prenez un rendez-vous en ligne

Vous préférez prendre rendez-vous directement en ligne, rien de plus simple. Rendez-vous sur le site mes animaux.eu (en cliquant sur le bouton ci-dessous