fbpx

L’environnement : un point clé pour maintenir un reptile en bonne santé

Conseils reptiles

Les reptiles sont ectothermes poïkilothermes ce qui signifie que leur température corporelle est variable et dépend de leur milieu de vie. Recréer un biotope équivalent à leur milieu naturel est capital pour leur assurer une bonne santé en captivité. 

C’est pourquoi les conditions environnementales doivent être bien étudiées. Voici quelques- uns de nos conseils.

Le terrarium

C’est le milieu de vie de votre reptile et il y passera tout son temps. Choisissez-le bien.
Il existe plusieurs types de terrarium:

Reptile

Ceux en verre ou en plastique :

Ils sont recommandés car ils sont faciles d’entretien et permettent d’avoir un bon niveau d’hygiène.

Ceux en OSB ou en bois :

Ils sont moins coûteux mais ne permettent pas un nettoyage optimal et sont déconseillés surtout pour les biotopes humides.  

La forme et la dimension du terrarium varient en fonction de l’espèce. Pour les espèces terrestres ou fouisseuses, il faudra privilégier la surface au sol tandis que pour les espèces arboricoles, il faudra privilégier la hauteur. 

Certaines espèces, comme les caméléons, auront besoin d’un bon niveau d’aération et seront préférentiellement détenues dans un flexarium. 

Une température adaptée

En effet, ces derniers dépendent du milieu extérieur pour réguler leur température corporelle. 

Chaque espèce possède sa Température Moyenne Préférentielle (TMP) et il faut systématiquement se renseigner sur les préférences de l’espèce que vous détenez.
D’une manière générale, pour les espèces tropicales, la TMP est d’environ  30°C, pour les espèces désertiques +/- 40°C et pour les espèces vivant en climat frais et humide +/- 22°C.

Il est important de créer un gradient de température au sein de votre terrarium, pour permettre à votre animal de se déplacer en fonction de ses besoins, d’un point chaud vers un point froid ou inversement. 

Pour apporter cette source de chaleur, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour un tapis/câble chauffant ou une lampe chauffante

Attention, quelle que soit la source de chaleur, celle-ci doit être placée hors de portée de votre reptile. En effet, les reptiles ne ressentent pas la chaleur, les risques de brûlure sont donc élevés. 

Une source d’UVB

blank

Les reptiles ont besoin de vitamines D3 pour absorber le calcium or ils sont incapables de la synthétiser eux-mêmes. Les reptiles carnivores vont pouvoir en trouver dans leur nourriture tandis que les reptiles végétariens ou insectivores ne peuvent en synthétiser qu’à partir de leur peau, grâce aux UVB.

Si aucune source d’UVB n’est fournie à votre reptile, des problèmes de croissance, fracture ou Metabolic Bone disease (MBD) pourront s’en suivre. 

Plusieurs sources d’UV existent dans le commerce : les ampoules compactes, les tubes UVs ou encore les lampes à vapeur de mercure 3 en 1. 

En fonction de l’espèce, les besoins en UV sont différents. Ainsi, les espèces nocturnes/carnivores auront des besoins faibles en UV (lampe de 15-35 watt ou 2.0), les espèces arboricoles des besoins moyens (lampe de 35-60 watt à ou 5.0) et les espèces désertiques des besoins élevés (lampe de 60 – 100 watt ou 10.0).
Attention à changer régulièrement cette lampe (tous les 6mois à 1 an) car au bout d’un certain temps elle n’émet plus d’UVB. 

Une bonne hygrométrie

Les espèces désertiques auront besoin d’une faible humidité, de l’ordre de 40%, tandis que les espèces tropicales auront besoin d’une forte humidité, de l’ordre de 70-80%. 

Pour se faire, plusieurs alternatives sont possibles :

  • augmenter la taille du récipient d’eau
  • le placer vers le point chaud (évaporation)
  • pulvériser de l’eau tiède plusieurs fois par jour

Il n’est pas recommandé d’humidifier directement le substrat car cela peut entraîner des troubles cutanés sur la surface en contact avec le substrat.

Un substrat adapté

Reptile

Il en existe un grand nombre et encore une fois il faut s’adapter à votre espèce.
Pour les reptiles vivant en milieu désertique, le sable fin, meuble n’est pas recommandé car celui-ci entraîne des occlusions s’il est ingéré. Préférez un sable argileux, de type Excavator dans lequel vous pouvez mouler des décors/galeries. 

Pour les espèces tropicales, préférez des substrats tels que des écorces ou fibres de coco qui maintiennent un bon taux d’humidité. Pour les reptiles vivant en climat tropical sec, les copeaux de bois sont une possibilité.
Attention cependant aux reptiles insectivores. Les insectes peuvent se cacher dans les écorces et compliquer la chasse pour les plus fainéants.  Vérifiez que votre reptile arrive à s’alimenter. 
Pour les terrarium de quarantaine le journal, le papier essuie-tout ou le vinyle permettent une meilleure hygiène et seront préférés. 

De l’importance de l’enrichissement et des décors

blank

Il a été démontré que l’enrichissement du terrarium avait un impact sur le bien-être de votre reptile. N’hésitez donc pas à lui mettre à disposition des cachettes, une au point froid et une au point chaud, des branchages pour les espèces arboricoles ainsi que des feuillages.

L’entretien

C’est le dernier point à aborder mais pas le moins important ! Le terrarium est un milieu clos et chaud/humide où les micro-organismes se développent facilement. De bonnes conditions d’hygiène sont recommandées pour éviter des troubles cutanés, respiratoires.. chez vos reptiles.

Réalisez un entretien: 

  • quotidien : retrait des excréments, excédents de nourriture, mues, remplacer l’eau.
  • hebdomadaire : nettoyer les vitres, remplacer le substrat souillé.
  • trimestriel : mise à nu du terrarium, nettoyage et désinfection totale du terrarium et des décors puis remplacement total du substrat.

Voici toutes les clés pour fournir un environnement optimal à votre reptile. Pour plus de précisions, référez-vous aux fiches conseils propre à l’espèce que vous détenez : 

Lien vers les différentes fiches conseil.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles peuvent vous intéresser

Légumes
Conseils Rongeurs

Quels légumes donner à votre rongeur

Les végétaux sont nécessaires à l’équilibre alimentaire de beaucoup de rongeurs. Ils permettent d’apporter des nutriments, vitamines et

Centre Vétérinaire
rendez-vous veterinaire nac

Rendez-vous en ligne

Prenez un rendez-vous en ligne

Vous préférez prendre rendez-vous directement en ligne, rien de plus simple. Rendez-vous sur le site mes animaux.eu (en cliquant sur le bouton ci-dessous