fbpx

L’environnement de l’octodon — comment aménager le lieu de vie de votre octodon?

L’octodon est un animal grégaire qui vit en petit groupe dans la nature. Il est diurne et herbivore. Il vit dans les massifs montagneux de la Cordillère des Andes, un climat froid, dans des terriers qu’il creuse lui-même. 

Il faudra donc lui offrir un environnement qui lui permettra d’exprimer ses comportements naturels.

La cage

Les octodons sont de bons grimpeurs, c’est pourquoi il faut privilégier une cage plus haute que large. Les dimensions minimum préconisées pour un groupe de 2 individus sont de : 60cm de largeur, 80cm de longueur et 1m de hauteur. L’idéal est bien sur de leur fournir un environnement plus grand. 

La cage ne doit pas être placée dans les courants d’air, à la lumière directe du soleil ou dans les pièces où il sera en contact avec les fumées de cigarettes ou de cuisine.

Le substrat

Les plus adaptés sont les litières de chanvre et de lin. Ils sont plus confortables et moins irritants pour les voies respiratoires. Vous pouvez aussi utiliser des tapis absorbant qui sont confortables et lavables en machine

De la cellulose (papier essuie-tout, mouchoir, …) doit également être mis à disposition pour qu’il puisse construire son nid. Évitez le coton ou les matières filandreuses. 

Un bain de sable doit leur être proposé pour leur permettre de se nettoyer et d’éliminer l’excès de sébum. 

Les cachettes

Les octodons ont besoin d’un abri où ils pourront se reposer et se sentir en sécurité. Disposez en plusieurs pour leur laisser le choix. 

La zone d’alimentation

Un bol d’eau, un bol d’extrudés et une plateforme où disposer les fruits et légumes et le foin sont indispensables. Cette zone ne doit pas se situer sous une plateforme qui laisserait passer les selles et l’urine de votre animal ce qui souillerait sa nourriture et son eau.

Les enrichissements

Ce sont des animaux intelligents, ils doivent pouvoir se divertir avec divers enrichissements. Vous pouvez mettre à disposition des tunnels, hamacs, échelles, une roue pleine ainsi que des objets à ronger (rouleau de papier essuie-tout, objet en bois…). Une boite ou un labyrinthe où ils pourront fouiller, à la recherche de friandises, sont également les bienvenus pour les stimuler.

Hygiène de la cage

La cage et les objets qui la composent doivent être nettoyés régulièrement, au minimum 1x par semaine ou plus en fonction du nombre d’animaux et de la propreté de ceux-ci. Les gamelles, quant à elles, doivent être nettoyées tous les jours.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles peuvent vous intéresser

Conseils Rongeurs

L’environnement de la gerbille

La gerbille vit à l’état naturel en groupes dans les champs et à proximité des habitations dans des

Conseils Oiseaux

Les signes de maladie chez la poule

Les poules sont des proies dans la nature. Elles ne peuvent donc pas montrer de signe de vulnérabilité.

Centre Vétérinaire
rendez-vous veterinaire nac

Rendez-vous en ligne

Prenez un rendez-vous en ligne

Vous préférez prendre rendez-vous directement en ligne, rien de plus simple. Rendez-vous sur le site mes animaux.eu (en cliquant sur le bouton ci-dessous